Le Pi4J sur un Raspberry Pi 3

Mon nouveau livre chez Eyrolles sur Java et le Raspberry Pi 3 est presque terminé et en précommande sur Amazon. Nous y retrouverons l’installation du Pi4J comme ici, et le développement d’application Java sous Eclipse, après vérification avec des scripts Python. Vous pouvez me contacter: jean-bernard@boichat.ch

Le logiciel Pi4J permet de gérer en Java le port GPIO du Raspberry Pi et il faut l’installer (ici la description sur le site du projet du Pi4J).

Dans la version du Raspbian du 2017-11-29 que j’ai installée, le Java 8 est présent.
J’ai eu pas mal de soucis et j’ai dû consulter quelques ressources, en particulier sur https://www.raspberrypi.org/. Je n’ai pas voulu me prendre la tête, ni avec les BCM2835 – expecting BCM2708 or BCM2709, ni avec les développeurs du Raspbian et ceux du Pi4J, qui ne semblent pas trop suivre une même direction en compilant différemment leurs librairies.
Mon java -Dpi4j.linking=dynamic qui fonctionne m’a suffit.

Installation

Dans une console LXTerminal de Raspbian:

sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade

curl -s get.pi4j.com | sudo bash
sudo /opt/pi4j/examples/build pour compiler le 66 exemples.

Attention! A cause des incompatibilités de versions ou de Kernel, il faut utiliser:
java -Dpi4j.linking=dynamic

Dans le répertoire /opt/pi4j/examples/ la commande
sudo java -Dpi4j.linking=dynamic -classpath.:/opt/pi4j/lib/’*’ BlinkGpioExample 
fera le travail: nous montrer que le Pi4J est bien installé et fonctionne.
Cet exemple ne nécessite aucun montage sur le port GPIO: la LED verte qui clignote avec cet exemple se trouve sur la carte, à côté de la LED rouge de l’alimentation.

Comme cela fonctionnait comme un charme, j’ai pris le temps de faire une sauvegarde de l’image!